⭐ Bonjour les Coquettes ! ⭐

Aujourd'hui, nous allons vous expliquer la différence entre une machine à coudre et une surjeteuse !
Si vous êtes débutant en couture, vous aurez rapidement besoin d'une une machine à coudre. Elle vous permettra de réaliser toutes sortes de couture, des plus classiques aux plus élaborées. (à la main, c'est toujours possible mais c'est souvent beaucoup trop loooooong...)
Pour les plus confirmés, la surjeteuse vous permettra de réaliser des finitions dignes des grands couturiers.

LA MACHINE À COUDRE

• Les points forts :

La machine à coudre coud plusieurs tissus et les assemble sans difficulté.
La plupart permettent également de confectionner des boutonnières ou de poser des fermetures éclairs, notamment grâce à des pieds presseurs spéciaux.

• Les points faibles

Les finitions ne sont pas toujours nettes sur les tissus fins ou souples.
Un vêtement non surjeté se déchire et se détend après quelques lavages à la machine à laver. Il est alors nécessaire de surfiler les bords au point zigzag mais les finitions ne font pas « pro ».
Pour vous aider à choisir votre machine à coudre, c’est ici.

Machine à coudre

LA SURJETEUSE

• Les points forts

Ses finitions sont impeccables et propres.
Elle est capable de travailler les tissus fragiles ainsi que les matières douces.

• Les points faibles

Elle ne permet de travailler que les bords des tissus.
Elle ne permet pas de travailler le milieu d’une pièce de tissu, de réaliser des boutonnières ou de réaliser des points fantaisie.

Surjeteuse

Vous l’aurez compris, la machine à coudre reste donc indispensable pour assembler un vêtement, surfiler du tissu ou réaliser un ourlet même si les finitions ne seront pas aussi esthétiques qu’avec une surjeteuse… Pour obtenir un vêtement aux finitions impeccables, il faudra investir dans une surjeteuse.

A bientôt pour d'autres cours de couture !